L’ injectable | Find My Method
 
  • Efficacité : Tous les types d’injectables sont très efficaces. Cependant, vous devez vous rappeler de vous faire injecter à temps. Lorsque les femmes reçoivent leurs injections à temps, 99 femmes sur 100 parviendront à prévenir une grossesse.
  • Effets secondaires : les saignements irréguliers et l’augmentation de l’appétit, entraînant une prise de poids, sont les plus fréquents. Un grand nombre de femmes utilisant cette méthode cesseront d’avoir des saignements mensuels après la première année d’utilisation. Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas dangereux !
  • Effort : minime. Vous avez besoin d’une injection tous les 1, 2 ou 3 mois (selon les types disponibles dans votre contexte).
  • Ne protège pas contre les infections sexuellement transmissibles (IST)

 

Résumé

Oui, c’est ce que vous avez en tête ! Une seringue, une aiguille et un liquide injecté dans votre corps. L’injectable empêche vos ovaires de libérer des ovules. Il épaissit également la glaire cervicale pour aider à empêcher les spermatozoïdes d’atteindre l’ovule en premier lieu. Il en existe différents types. Certains peuvent ne pas être disponibles dans votre pays.

  • Injectable mensuellement : elle vous protège pendant un mois ! Contient deux hormones : le progestatif et l’œstrogène.

  •  l’énanthate de noréthistérone (NET- EN) ou deux mois d’injectable : Il contient un progestatif. Il vous protège pendant deux mois ! Une excellente option pour les femmes qui ne peuvent pas prendre d’œstrogènes.

  • l’acétate de médroxyprogestérone depot (DMPA) ou trois mois d’injectables : Il contient un progestatif, vous protège pendant trois mois ! Une excellente option pour les femmes qui ne peuvent pas prendre d’œstrogènes.

Détails

si vous ne voulez pas prendre une pilule tous les jours, l’injectable pourrait constituer une bonne option. Vous avez tout simplement besoin de vous souvenir de poser un acte une fois tous les 1 (injectable mensuel), 2 (NET-EN) ou 3 mois (DMPA). Vous allez devoir consulter un fournisseur de soins de santé ou un agent de santé communautaire qualifié, afin de recevoir votre injection.

L’intimité totale est respectée. Personne ne sait quand vous avez fait usage d’un injectable. Il n’y a ni emballage, ni acte à poser juste avant d’avoir des rapports sexuels.

Oui, il y a des aiguilles en jeu.

Si vous avez peur des aiguilles, l’injectable n’est pas fait pour vous. Gardez à l’esprit qu’il ne s’agit que d’une seule injection et vous êtes protégée pendant 1, 2 ou 3 mois.

Règles d’injection tardive. Avez-vous manqué la date de votre injection ? Vous pouvez toujours être protégée. Les injectables DMPA (injectables de 3 mois) peuvent être utilisés avec un retard allant jusqu’à 4 semaines. Le NET-EN (injectables de 2 mois) peut être utilisé avec un retard allant jusqu’à 2 semaines. Les injectables d’un mois peuvent être utilisés avec un retard allant jusqu’à 1 semaine. Mais, ne faites pas du retard la règle! Cela pourrait réduire l’efficacité de la méthode. Pensez à utiliser une alarme sur votre téléphone ou un calendrier papier pour noter la date de l’injection.

Grossesse. Il est possible de tomber enceinte dès que vous cessez d’utiliser cette méthode, bien que pour certaines femmes, le retour de la fertilité peut prendre plus de temps. Si vous n’êtes pas prête à tomber enceinte, faites une autre injection ou utilisez une autre méthode contraceptive.

Disponibilité. Certains types d’injections peuvent ne pas être disponibles dans votre pays, mais si vous souhaitez utiliser cette méthode, nous vous recommandons de consulter la section « Methods in my country ».

Comment l’utiliser

Vous n’avez pas grand-chose à faire si vous choisissez l’injectable. Assurez-vous juste d’avoir une injection à temps.

Avez-vous entendu parler de Sayana Press ? C’est une méthode d’auto-injection pour prévenir les grossesses pendant 3 mois. Pour en savoir plus sur cette méthode, visitez injectsayanapress.org

Lorsque vous commencez à utiliser l’injectable pour la première fois, discutez de vos règles avec votre fournisseur de soins de santé ou l’agent de santé qualifié de votre communauté. Cela vous aidera à déterminer combien de temps après l’injectable vous serez protégé

Effets secondaires

Les individus sont différents. Le cas auquel vous faites face peut être différent de celui d’une autre personne.

Aspect positif : l’injectable présente un grand nombre d’avantages pour votre corps et votre vie sexuelle :

  • Facile d’utilisation

  • N’interrompt pas la chaleur du moment

  • Respect de l’intimité – personne ne sera au courant, à moins que vous ne leur disiez

  • Vous n’avez pas à vous soucier de vous rappeler de le prendre tous les jours

  • Peut vous faire avoir des règles plus courtes, plus légères – ou absentes.

  • Il est très efficace en ce qui concerne la prévention des grossesses, si vous vous faites injectée à temps.

  • Vous pouvez l’utiliser pendant l’allaitement (sauf les injectables d’un mois).

Aspect négatif : tout le monde s’inquiète à propos des effets secondaires négatifs, mais pour beaucoup de femmes, ils ne constituent pas un problème. Souvenez-vous que vous introduisez des hormones dans votre corps, donc, il peut falloir quelques mois pour vous adapter. Accordez-lui du temps.

Les plaintes les plus courantes :

  • Saignements irréguliers, surtout au cours des 6 à 12 premiers mois (ce qui peut se traduire par des règles plus longues et plus lourdes ou par des saignements inopinés entre les règles).

  • Changement d’appétit ou gain de poids (Il est fréquent pour certaines femmes de prendre 1 à 2 kg la première année. D’autres femmes n’en prennent pas.)

Effets secondaires moins fréquents :

  • Un changement dans votre libido

  • Dépression

  • Perte de cheveux ou plus de cheveux sur le visage ou sur le corps

  • Nervosité ou vertiges

  • Maux de tête

  • Nausée

  • Mal de poitrine

Il n’y a aucun moyen d’arrêter les effets secondaires de l’injectable. Si vous pensez que les effets secondaires sont plus importants que vous ne pouvez l’accepter, changez de méthode et restez protégé. N’oubliez pas qu’il existe une méthode pour tout le monde et partout !

* Pour un nombre très réduit de femmes, il existe des risques d’effets secondaires graves. Discutez avec la personne qui vous a donné l’injectable si vous vous inquiétez des effets secondaires auxquels vous faites face.

Foire aux questions

  • Notre objectif est de vous aider. Si l’injectable ne vous convient toujours pas, nous avons des idées à propos d’autres méthodes. N’oubliez pas : si vous décidez de changer de méthode, rassurez-vous de rester protégé pendant le changement. Les préservatifs offrent une bonne protection pendant que vous cherchez une méthode qui répond à vos besoins

Pourrais-je faire face aux saignements inopinés?

    • Les saignements inopinés peuvent se produire sous l’utilisation de différentes méthodes. Vous ne perdez pas autant de sang lors des saignements inopinés, même si cela peut sembler être le cas.

    • L’injectable ne fonctionne-t-il toujours pas? Il se peut que vous ayez plus de chance avec une pilule contenant une dose légèrement plus élevée d’œstrogène ou une pilule qui fournit de l’œstrogène pendant une autre partie de votre cycle.

    • Essayez une autre méthode: DIU; pilule

Que faire si je n’ai pas les moyens de m’offrir un injectable ?

    • Dans certains pays, les contraceptifs peuvent être coûteux. Vous pouvez trouver des contraceptifs gratuits ou à des prix bon marché si vous vous en procurez dans un établissement de santé publique ou auprès d’un agent de santé communautaire.

Si vous avez un partenaire régulier et que vous vous sentez à l’aise de parler de ces questions, vous pouvez peut-être discuter de la façon dont chaque personne peut contribuer à payer les frais.

Que faire si l’injectable a un impact sur mon désir sexuel?

    • Bien que ce n’est pas une plainte courante chez les utilisateurs d’injectables, il s’agit d’un potentiel effet secondaire. Donc, la première étape est de vérifier ce qui dans votre vie pourrait causer un changement dans votre libido ? Êtes-vous stressé ? Avez-vous des problèmes relationnels ? Vous devez être capable de changer certaines de ces choses afin d’augmenter votre désir d’avoir des relations sexuelles : essayez de faire plus d’exercice, essayez de nouvelles choses au lit, essayez d’avoir une conversation ouverte à propos de vos sentiments et de vos besoins avec votre partenaire.

    • L’injectable ne fonctionne-t-il toujours pas ? Si vous avez examiné d’autres facteurs de votre vie qui pourraient causer la perte de la libido et que vous pensez toujours que c’est l’injectable, envisagez de passer à la pilule, au timbre ou à l’anneau (qui contiennent moins d’hormones et sont plus faciles à arrêter si le problème persiste) ou un DIU (qui a peu ou pas d’hormones). Vous pouvez également essayer des méthodes non hormonales telles que le diaphragme, les préservatifs externes (masculins) ou les préservatifs internes (féminins).

    • Essayez une autre méthode : DIU; timbre; pilule;  anneau

Et si je veux tomber enceinte incessamment ?

    • L’effet de l’injectable est irréversible, donc si vous avez déjà été injectée, vous devez attendre 1, 2 ou 3 mois (selon le type d’injectable) pour commencer à essayer de tomber enceinte. Soyez patient. Il faut parfois jusqu’à 10 mois après la dernière injection pour que la fertilité revienne complètement.

    • L’injectable ne fonctionne-t-il toujours pas? Si vous souhaitez tomber enceinte incessamment, envisagez l’utilisation de l’injectable d’un mois, du NET-EN (injectable de 2 mois) ou de différentes méthodes hormonales. La pilule, le timbre, l’anneau ou le DIU permettent tous un retour plus rapide à la fertilité que l’injectable. Vous pouvez également envisager une méthode non hormonale, comme les préservatifs externes (masculins) ou les préservatifs internes (féminins).

    • Essayez une autre méthode : préservatif externe (masculin), DIU, timbre, pilule et anneau

Pourquoi aije les maux de tête ?

    • Les maux de tête constituent un potentiel effet secondaire lorsque vous utilisez l’injectable. Si vous avez de violents maux de tête, réfléchissez d’abord aux autres raisons pour lesquelles vous pourriez les avoir. Essayez de réduire le stress, buvez plus d’eau pour prévenir la déshydratation et assurez-vous de dormir suffisamment. Si cela ne vous aide pas, discutez des maux de tête avec un fournisseur des soins de santé.

    • L’injectable ne fonctionne-t-il toujours pas ? Si vous ne pouvez pas trouver une autre raison pour les maux de tête et que vous souhaitez changer de méthode, envisagez le DIU, la pilule, le timbre ou l’anneau

Essayez une autre méthode: DIU; le timbre, la  pilule et l’anneau

Pourquoi je me sens de mauvaise humeur?

    • Les changements d’humeur constituent un potentiel effet secondaire de l’injectable. Mais avant d’envisager de changer de méthode, réfléchissez à ce qui, dans votre vie, pourrait être à l’origine de ce problème.

    • L’injectable ne fonctionne-t-il toujours pas? L’injectable est une hormone, donc si l’humeur constitue encore un problème, pensez à utiliser une méthode à action plus courte et à plus faible dose, comme la pilule, le timbre ou l’anneau. Vous pouvez également essayer l’un ou l’autre type de DIU.

    • Essayez une autre méthode: DIU;Timbre; pilule; anneau

L’injectable est-il mauvais pour l’environnement à cause des hormones présentes dans l’urine féminine ?

    • En matière d’environnement, n’importe quelle méthode vaut mieux que l’absence de méthode.

    • Certaines des hormones de l’injectable pénètrent dans l’environnement par l’urine de la femme. Mais la quantité est plus petite que celle issue des autres sources d’œstrogènes dans l’environnement.

  • Les œstrogènes provenant des procédés industriels et de fabrication, des engrais et des pesticides, ainsi que des médicaments administrés aux animaux, pénètrent tous dans l’environnement en plus grande quantité que l’œstrogène contenu dans l’urine d’une femme faisant usage de l’injectable.

  • Si vous ne voulez pas ajouter des hormones à l’environnement ou à votre corps, il existe des options pour vous. Les préservatifs en latex naturel et le DIU en cuivre sont tous deux de bonnes options. Quoi que vous décidiez, choisissez une méthode qui répond à vos besoins et continuez à l’utiliser.

    • L’injectable ne fonctionne-t-il toujours pas ? Si vous voulez utiliser une méthode plus efficace sans hormone, essayez le DIU non hormonal

    • Essayez une autre méthode: DIU