La pilule | Find My Method
 
  • La pilule existe depuis 50 ans. Elle est facile à avaler et peut avoir des effets secondaires positifs.
  • Efficacité : la pilule est vraiment efficace lorsqu’elle est prise adéquatement, mais la plupart des femmes ne la prennent pas de cette manière. Avec une utilisation adéquate, 99 femmes sur 100 parviendront à prévenir la grossesse.
  • Effets secondaires : les plus fréquents sont les douleurs à la poitrine, les nausées, les saignements inopinés et une diminution de la libido.
  • – Effort : significatif. Vous devez prendre une pilule à la même heure tous les jours.
  • Elle ne protège pas contre les infections sexuellement transmissibles (IST)

Résumé

« La pilule » est un petit comprimé qui vient emballé pour chaque mois. Certains l’appellent « contraception orale ». Vous la prenez une fois par jour, à la même heure tous les jours. Il existe différents types de pilules disponibles, et de nouvelles options sont souvent disponibles. La plupart fonctionnent en libérant des hormones qui empêchent vos ovaires de libérer des ovules. Les hormones épaississent également la glaire cervicale, ce qui permet d’empêcher les spermatozoïdes d’atteindre l’ovule en premier lieu.

Types de pilules :

Combinaison : les pilules combinées utilisent deux types d’hormones (l’œstrogène et le progestatif) pour prévenir l’ovulation. Une plaquette mensuelle de pilules combinée contient 3 semaines de pilules à base d’hormones et une semaine de pilules sans hormones. Vous prendrez les pilules sans hormones pendant que vous attendez vos règles chaque mois.

Progestatif uniquement : Ils ne contiennent pas d’œstrogènes et sont souvent recommandés si vous êtes sensible aux pilules combinées. Ils sont également recommandés si vous faites face aux effets secondaires d’une pilule combinée. Ils libèrent une petite quantité de progestatif tous les jours du mois et ne vous provoquent pas de règles pendant une semaine donnée.

Détails

La pilule exige de la discipline. Vous devez vous rappeler de prendre votre pilule à la même heure tous les jours. Si vous ne le faites pas, elle ne fonctionnera pas correctement.

Voulez-vous des règles prévisibles ? Si vous aimez avoir vos règles tous les mois, de manière prévisible, alors la pilule peut être un bon choix.

Vous pouvez sauter vos règles. Certaines pilules vous permettent de sauter complètement vos règles, ce qui est 100% sûr.

Les fumeuses de plus de 35 ans, soyez prudentes. Chez les femmes de plus de 35 ans, fumer pendant l’utilisation de la pilule augmente le risque de certains effets secondaires.

Voulez-vous cesser d’utiliser une méthode contraceptive et tomber enceinte rapidement ? Vous pourrez tomber enceinte quelques jours après avoir cessé de prendre la pilule. Si vous cessez d’utiliser les pilules et ne vous sentez pas prête à tomber enceinte, utilisez une autre méthode.

Disponibilité : Souhaitez-vous utiliser cette méthode ? Consultez la section «  Methods in my country » pour découvrir ce qui est disponible.

Comment l’utiliser

Si vous pouvez avaler une aspirine, vous pouvez prendre la pilule. Mais l’important est qu’il faut se rappeler de le prendre tous les jours, à la même heure, quoi qu’il arrive.

Certaines pilules viennent en paquets de 21 jours. D’autres sont disponibles en paquets de 28 jours. Certaines vous donnent des règles régulières chaque mois. D’autres vous laissent avoir vos règles une fois tous les trois mois. D’autres encore vous permettent de sauter vos règles pendant une année entière. Il existe de nombreuses pilules différentes, et cela peut rendre un peu confus. Un fournisseur de soins de santé ou un agent de santé communautaire qualifié peut vous aider à déterminer quelle pilule vous convient le mieux.

Effets secondaires

Les individus sont différents. Le cas auquel vous faites face peut être différent de celui d’une autre personne.

Aspect positif : les pilules présentent un grand nombre d’avantages pour votre corps et votre vie sexuelle.

  • Elles sont faciles à utiliser, il suffit juste de les avaler avec de l’eau

  • Vous n’avez pas besoin d’interrompre l’activité sexuelle pour les utiliser

  • Elles peuvent vous donner des règles plus légères

  • Elles vous permettent de contrôler le moment où vous avez vos règles

  • Certaines pilules éclaircissent l’acné

  • Elles peuvent réduire les crampes menstruelles et les symptômes du syndrome prémenstruel (SPM)

  • Certaines pilules offrent une protection contre certains problèmes de santé tels que le cancer de l’endomètre et de l’ovaire, l’anémie ferriprive, les kystes ovariens et la maladie inflammatoire pelvienne

Aspect négatif : Tout le monde s’inquiète à propos des effets secondaires négatifs, mais pour beaucoup de femmes, ils ne constituent pas un problème. Si vous ressentez des effets secondaires, ils disparaîtront probablement. Rappelez-vous que vous introduisez des hormones dans votre corps et que votre adaptation pourrait prendre quelques mois. Accordez le temps aux pilules.

Effets secondaires susceptibles de disparaître après deux ou trois mois:

  • Règles inopinées

  • Poitrine douloureuse

  • Nausée et vomissement

Effet secondaire susceptible de durer plus longtemps:

  • Un changement dans votre libido

Si au bout de trois mois vous estimez que les effets secondaires sont plus importants que vous ne pouvez en accepter, changez de méthode et restez protégé. Les préservatifs offrent une bonne protection pendant que vous trouvez une méthode qui convient à vos besoins. N’oubliez pas qu’il existe une méthode pour tout le monde et partout !

*Pour un nombre très réduit de femmes, il existe des risques d’effets secondaires significatifs.

Foire aux questions

Notre objectif est de vous aider. Si la pilule ne vous convient toujours pas, nous avons des idées pour d’autres méthodes.

N’oubliez pas : si vous décidez de changer de méthode, rassurez-vous de rester protégé pendant le changement. Les préservatifs offrent une bonne protection pendant que vous cherchez une méthode qui répond à vos besoins.

Devrais-je m’inquiéter des saignements inopinés ?

  • Les saignements inopinés peuvent se produire avec une panoplie de méthodes différentes. Ils ne vous font pas perdre beaucoup de sang, même si vous en avez l’impression.

  • La pilule ne fonctionne-t-elle toujours pas ? Il se peut que vous ayez plus de chance avec une pilule contenant une dose légèrement plus élevée d’œstrogène ou une pilule qui fournit de l’œstrogène pendant une autre partie de votre cycle.

  • Essayer une autre méthode : DIU

La pilule peut-elle me donner un cancer ?

  • La pilule ne vous donne pas de cancer. Dans de très rares cas, les femmes peuvent avoir un caillot de sang. Le risque d’avoir un caillot de sang pendant la prise de la pilule est plus faible que le risque d’avoir un caillot pendant la grossesse. Certaines femmes ont des problèmes médicaux qui impliquent qu’elles ne devraient pas prendre de pilule.

  • Si vous êtes en bonne santé, les pilules contraceptives sont sans danger. Elles peuvent vous aider à régler certains problèmes actuels (comme l’anémie causée par des règles lourdes) et plus tard dans la vie (elles peuvent vous protéger contre certains types de cancer).

  • Que faire si j’ai de la difficulté à me rappeler de prendre la pilule ?

Essayez de configurer l’alarme de votre appareil mobile pour qu’il vous le rappelle au quotidien.

La pilule ne fonctionne-t-elle toujours pas? Si vous utilisez un système de rappel et que vous avez toujours du mal à vous le rappeler, vous pouvez envisager une méthode au sujet de laquelle vous n’avez pas à réfléchir assez souvent.

Vous devez tout simplement vous souvenir de changer le timbre une fois par semaine.

– Vous n’avez qu’à vous soucier de l’anneau une fois par mois.

– Il y a même des options que vous pouvez oublier pendant des années : jetez un coup d’œil aux 2 types de DIU et à l’implant.

– Essayez une autre méthode : implant ; DIU ; timbre ; anneau

Est-ce normal d’avoir l’acné?

  • La plupart des pilules aident contre l’acné. Si vous pensez que la pilule est la cause de l’acné, envisagez de passer à un autre type de pilule.

  • La pilule ne fonctionne-t-elle toujours pas ? Si vous essayez un autre type de pilule et elle ne vous aide pas, vous pouvez également passer à une autre méthode hormonale. Envisagez l’anneau, l’injectable, l’implant, ou un DIU. Vous pouvez également passer à une méthode non hormonale comme les préservatifs externes (masculins)

  • Essayez une autre méthode : le préservatif interne (féminin), l’implant, le DIU, le préservatif, l’anneau et l’injectable.

Pourquoi la pilule me donne-t-elle la nausée ?

  • Essayez ceci : si vous voulez continuer à prendre votre type de pilule actuel, essayez de le prendre dans la nuit. Vous pouvez aussi penser à prendre une pilule avec moins d’œstrogènes.

  • La pilule ne fonctionne-t-elle toujours pas ? Vous voudrez peut-être essayer une autre méthode hormonale qui ne se prend pas par voie orale, comme un implant, un DIU, un timbre, un anneau, un injectable.

  • Essayez une méthode différente : un implant, un DIU, un timbre, un anneau et un injectable.

Pourquoi est-ce que je saigne entre mes règles ?

  • Si vous venez juste de commencer la pilule au cours des derniers mois, essayez de résoudre ce problème par vous-même. Assurez-vous de prendre vos pilules à la même heure chaque jour, de ne pas sauter des jours pour en prendre deux à la fois. Le fait de sauter des jours sans en prendre ou d’en prendre deux à la fois peut augmenter les risques de saignements inopinés

  • La pilule ne fonctionne-t-elle toujours pas? Si vous prenez la pilule correctement depuis quelques mois et avez toujours des saignements inopinés, alors, envisagez une nouvelle méthode. Vous devriez également faire des examens de dépistage des IST et un test de grossesse, juste pour vous assurer que les IST et la grossesse ne constituent la raison du saignement.

  • Essayez une autre méthode : le timbre, l’anneau et l’injectable

Que faire si je voyage pour une zone ayant un fuseau horaire différent ?

Dois-je ajuster le moment de prise de ma pilule ?

Il y a différentes options :

  • Option 1 : Conserver l’heure de votre pays d’origine

  • Vous devez savoir quelle heure il est dans le fuseau horaire de votre pays d’origine et la prendre à cette heure. Par exemple, si vous vivez à Mexico et que vous voyagez pour le Maroc, qui a 6 heures d’avance, vous devez prendre votre pilule 6 heures plus tard que vous ne le feriez normalement. Ainsi, si vous prenez votre pilule à 9 heures du matin au Mexique, vous devez la prendre à 15 heures au Maroc.

  • Si vous vous souvenez de votre pilule en réglant l’alarme de votre téléphone, assurez-vous de l’ajuster au besoin lorsque vous êtes en chemin.

Option 2: Ajustement au nouveau fuseau horaire

  • Si c’est plus facile, ou si vous déménagez pour une longue période, vous pouvez changer votre emploi du temps, à condition de ne pas passer plus de 24 heures sans pilule. Donc, si vous vivez à Mexico et que vous allez au Maroc pour y rester sur un horaire de 9 heures, il est tout à fait correct de prendre votre prochaine pilule à 9 heures du matin, heure marocaine (18 heures après votre dernière pilule au Mexique).

  • Si vous voyagez pour une longue période au cours de laquelle vous aurez besoin de commencer une nouvelle plaquette de pilules, n’oubliez pas de la mettre dans votre sac. Si vous êtes obligé de voyager soudainement et que vous n’avez pas eu l’occasion d’emporter vos pilules (p. ex., vous êtes dans une zone sinistrée), essayez de trouver un fournisseur de soins de santé local ou communautaire le plus tôt possible dans votre nouveau lieu de résidence. Entre-temps, utilisez des méthodes naturelles si vous n’avez pas accès à d’autres options, comme les préservatifs.

La pilule ne fonctionne-t-elle toujours pas ?

Si vous voyagez beaucoup et aimez utiliser une méthode hormonale, vous pourrez peut-être envisager de passer à l’anneau ou même au timbre afin que vous n’ayez pas à vous soucier tant de garder les fuseaux horaires à l’esprit. Si vous voulez complètement oublier les calculs liés aux fuseaux horaires, essayez l’implant ou un DIU.

J’ai oublié de prendre ma pilule, j’ai pris ma pilule en retard. Que dois-je faire ?

  • Prenez votre prochaine pilule dès que vous vous en souvenez, et utilisez ensuite une méthode de soutien pendant 7 jours. S’il s’agissait d’une pilule placebo au cours de la 4e semaine, jetez le placebo pour cette journée-là et respectez le programme le jour suivant.

  • Si vous avez eu des rapports sexuels depuis que vous avez pris la pilule en retard, et ce, au cours des cinq derniers jours, vous devez prendre une contraception d’urgence juste au cas où.

J’ai oublié de prendre ma pilule hier. Est-il sans danger de prendre deux pilules le même jour ?

  • Si vous avez oublié de prendre une pilule, il est parfois recommandé d’en prendre deux en un jour. La prise des deux pilules à au moins 10 heures d’intervalle ne devrait pas poser de problème. Le fait de les prendre à des heures d’intervalle rapprochées pourrait vous causer des nausées, or vous ne voulez pas vomir après avoir pris les pilules.

  • Si vous voulez prendre des pilules contraceptives régulières comme contraception d’urgence, vous pouvez en prendre de 2 à 4 à la fois.

  • S’il s’est écoulé plus de 24 heures depuis votre dernière pilule, utilisez une deuxième méthode, comme un préservatif ou un préservatif interne (féminin) chaque fois que vous aurez des rapports sexuels pendant les 7 prochains jours.

Que faire si je veux commencer à prendre ma pilule à des heures différentes chaque jour ?

  • C’est très bien. La façon la plus facile de le faire est de commencer votre prochaine plaquette de pilules à l’heure que vous préférez. Vous n’aurez pas besoin d’une méthode de soutien.

  • Si vous ne pouvez pas attendre la prochaine plaquette, assurez-vous de ne pas attendre plus de 24 heures entre les pilules.

La pilule est-elle mauvaise pour l’environnement ?

  • En matière d’environnement, n’importe quelle méthode vaut mieux que l’absence de méthode.

  • Certaines des hormones de la pilule pénètrent dans l’environnement par l’urine de la femme. Mais la quantité est plus petite que celle issue des autres sources d’œstrogènes dans l’environnement.

  • Les œstrogènes provenant des procédés industriels et de fabrication, des engrais et des pesticides, ainsi que des médicaments administrés aux animaux, pénètrent tous dans l’environnement en plus grande quantité que l’œstrogène contenu dans l’urine d’une femme prenant les pilules.

  • Si vous ne voulez pas ajouter des hormones à l’environnement ou à votre corps, il existe des options pour vous. Les préservatifs en latex naturel et le DIU en cuivre sont tous deux de bonnes options. Quoi que vous décidiez, choisissez une méthode et continuez à l’utiliser.

  • La pilule ne fonctionne-t-elle toujours pas ? Si vous souhaitez utiliser une méthode très efficace sans hormones, essayez le DIU non hormonal.

  • Essayez une autre méthode: IUD

La pilule empêche-t-elle la grossesse si je prends des antibiotiques?

  • La rifampicine est l’unique antibiotique qui s’est avéré diminuer l’efficacité de la pilule. Elle est habituellement utilisée pour traiter la tuberculose.

  • Si vous devez prendre de la rifampicine, discutez avec votre fournisseur de soins pour savoir quelle est la meilleure méthode.

Et si je vomissais après avoir pris ma pilule ?

  • Si vous vomissez dans les deux heures suivant la prise de votre pilule, traitez-la comme une pilule de perdue. Prenez immédiatement la pilule suivante de votre plaquette.

  • Utilisez une deuxième méthode, comme des préservatifs internes (féminins) pendant les sept prochains jours pour être en sécurité.

Et si j’ai eu la diarrhée après avoir pris ma pilule ?

  • Avoir parfois la diarrhée n’affectera probablement pas l’effet de la pilule

  • Une diarrhée sévère (plusieurs fois en une journée) pourrait affecter l’effet de la pilule

  • Vous devez utiliser une seconde méthode (à l’instar du préservatif) si vous avez une diarrhée sévère. Vous devez utiliser une méthode de soutien à chaque fois que vous avez des rapports sexuels pendant que vous êtes malade et pendant les 7 jours suivant votre rétablissement.

  • La pilule ne fonctionne-t-elle toujours pas? Oublier de prendre une pilule, vomir juste après, ou avoir une diarrhée sévère constituent les raisons pour lesquelles la pilule a un taux d’échec de 9%. Si c’est trop risqué pour vous, utilisez une méthode de soutien. Une autre option consiste à passer à une méthode qui demande moins d’efforts.

  • Essayez une autre méthode:  préservatif, implant, DIU, anneau

Est-il sans danger de prendre la pilule pendant des années sans interruption ?

  • Si vous voulez tomber enceinte, vous devez arrêter de prendre la pilule. La recherche sur les pilules contraceptives au fil des ans indique que l’utilisation de la pilule pendant des années n’affecte pas votre capacité à tomber enceinte une fois que vous cessez de prendre la pilule.

  • Si vous faites face aux saignements inopinés, prendre une pause pourrait parfois vous aider à les gérer. Au cas où vous voudriez en prendre, arrêtez d’utiliser la pilule pendant 3 à 7 jours. Utilisez une deuxième méthode, comme un préservatif, chaque fois que vous avez des rapports sexuels pendant que vous observez la pause et pendant les sept premiers jours après avoir recommencé à prendre la pilule.

  • La pilule ne fonctionne-t-elle toujours pas? Si vous fumez ou si vous avez une condition médicale qui rend la pilule risquée pour vous, envisagez plutôt d’essayer une méthode progestative.

Essayez une autre méthode: implant; DIU; injectable