Diu hormonal

Le DIU (dispositif intra-utérin au lévonorgestrel) est une méthode hormonale. C’est un petit morceau en plastique et en forme de T. Il est placé dans l’utérus. Une fois à l’intérieur, il amincit la paroi de l’utérus et épaissit le mucus du col de l’utérus. Cela empêche les spermatozoïdes de féconder l’ovule. Les DIU offrent 3, 4 ou 5 ans de protection (selon le type). Si vous voulez tomber enceinte, vous pouvez les faire enlever.

Diu non hormonal

Le DIU est un petit morceau de plastique et de cuivre en forme de T. Il est placé dans votre utérus. Le cuivre modifie légèrement l’environnement de l’utérus et empêche les spermatozoïdes d’atteindre l’ovule. Les DIU offrent 3 à 12 années de protection contre les grossesses, selon le type de DIU que vous avez. Si vous voulez tomber enceinte, vous pouvez le faire enlever.

Implant

Les implants sont de petites tiges ou capsules en plastique qui sont insérées sous la peau du bras d’une femme. Ils sont extrêmement petits. En fait, la plupart des gens ne peuvent pas les voir une fois qu’ils sont insérés. L’implant libère du progestatif, une hormone qui empêche les ovaires de libérer les ovules et épaissit la glaire cervicale, ce qui empêche les spermatozoïdes d’atteindre l’ovule en premier lieu. Il prévient la grossesse pendant une durée allant jusqu’à 5 ans, selon le type que vous choisissez. Il existe différents types, à savoir, l’implanon, la jadelle et Levoplant.

Les implants sont de petites tiges ou capsules en plastique qui sont insérées sous la peau du bras d’une femme. Ils sont extrêmement petits. En fait, la plupart des gens ne peuvent pas les voir une fois qu’ils sont insérés. L’implant libère du progestatif, une hormone qui empêche les ovaires de libérer les ovules et épaissit la glaire cervicale, ce qui empêche les spermatozoïdes d’atteindre l’ovule en premier lieu. Il prévient la grossesse pendant une durée allant jusqu’à 5 ans, selon le type que vous choisissez. Il existe différents types, à savoir, l’implanon, la jadelle et Levoplant.

La pilule

« La pilule » est un petit comprimé qui vient emballé pour chaque mois. Certains l’appellent « contraception orale ». Vous la prenez une fois par jour, à la même heure tous les jours. Il existe différents types de pilules disponibles, et de nouvelles options sont souvent disponibles. La plupart fonctionnent en libérant des hormones qui empêchent vos ovaires de libérer des ovules. Les hormones épaississent également la glaire cervicale, ce qui permet d’empêcher les spermatozoïdes d’atteindre l’ovule en premier lieu.

Types de pilules :

Combinaison : les pilules combinées utilisent deux types d’hormones (l’œstrogène et le progestatif) pour prévenir l’ovulation. Une plaquette mensuelle de pilules combinée contient 3 semaines de pilules à base d’hormones et une semaine de pilules sans hormones. Vous prendrez les pilules sans hormones pendant que vous attendez vos règles chaque mois.

Progestatif uniquement : Ils ne contiennent pas d’œstrogènes et sont souvent recommandés si vous êtes sensible aux pilules combinées. Ils sont également recommandés si vous faites face aux effets secondaires d’une pilule combinée. Ils libèrent une petite quantité de progestatif tous les jours du mois et ne vous provoquent pas de règles pendant une semaine donnée.

L’ injectable

Oui, c’est ce que vous avez en tête ! Une seringue, une aiguille et un liquide injecté dans votre corps. L’injectable empêche vos ovaires de libérer des ovules. Il épaissit également la glaire cervicale pour aider à empêcher les spermatozoïdes d’atteindre l’ovule en premier lieu. Il en existe différents types. Certains peuvent ne pas être disponibles dans votre pays.

  • Injectable mensuellement : elle vous protège pendant un mois ! Contient deux hormones : le progestatif et l’œstrogène.

  •  l’énanthate de noréthistérone (NET- EN) ou deux mois d’injectable : Il contient un progestatif. Il vous protège pendant deux mois ! Une excellente option pour les femmes qui ne peuvent pas prendre d’œstrogènes.

  • l’acétate de médroxyprogestérone depot (DMPA) ou trois mois d’injectables : Il contient un progestatif, vous protège pendant trois mois ! Une excellente option pour les femmes qui ne peuvent pas prendre d’œstrogènes.

Le timbre

Le timbre est un mince morceau de plastique qui ressemble à un pansement carré. Il mesure un peu moins de 5 cm de large. Vous collez le timbre sur votre peau et il dégage des hormones qui empêchent vos ovaires de libérer des ovules. Les hormones épaississent également la glaire cervicale, ce qui aide à empêcher les spermatozoïdes d’atteindre l’ovule en premier lieu.

L’anneau

L’anneau est un petit insert pliable qui reste dans votre vagin. Vous le laissez à l’intérieur pendant trois semaines et vous l’enlevez la quatrième semaine. Comme l’injectable, l’anneau prévient la grossesse de deux façons : il libère des hormones qui empêchent les ovaires de libérer les ovules, et il épaissit la glaire cervicale pour empêcher les spermatozoïdes d’atteind

Préservatifs externes (masculin)

Les préservatifs externes : appelés préservatifs masculins, ils constituent l’une des méthodes les plus populaires pour prévenir les grossesses et se protéger contre les infections sexuellement transmissibles (IST). Glissez-le sur le pénis. Les préservatifs externes (masculins) réduisent le risque d’IST en gardant le sperme à l’intérieur du préservatif et hors du vagin, de l’anus ou de la bouche. (Il existe aussi des préservatifs internes (féminins) qui vont à l’intérieur du vagin ou de l’anus.) Les préservatifs externes (masculins) se présentent sous des centaines de formes et de tailles. Vous pouvez aussi les acheter avec ou sans lubrifiant.

Types de préservatifs externes (masculins) :

Spermicide : ces préservatifs sont lubrifiés avec un produit chimique qui tue le sperme. Ils ne sont pas recommandés pour les relations sexuelles orales ou anales.

Sans spermicide : si vous ou votre partenaire êtes sensibles au spermicide, recherchez des préservatifs sans spermicide. Les préservatifs ont très peu d’effets secondaires. Ce type en a encore moins.

Latex : les préservatifs en latex peuvent s’étirer jusqu’à 800%. Ce sont les préservatifs les plus courants. Mais ne les utilisez pas avec des lubrifiants à base d’huile. Le lubrifiant à base d’huile peut provoquer la rupture ou le glissement du préservatif, augmentant ainsi le risque de grossesse ou d’IST.

Sans latex : Si vous êtes allergique au latex ou si vous aimez les lubrifiants à base d’huile, recherchez des préservatifs sans latex. Ils sont généralement faits de polyuréthane, d’autres matériaux synthétiques de haute technologie ou de peau d’agneau naturelle.

Préservatif interne (préservatif féminin)

Un préservatif interne (ou préservatif féminin) est une poche que vous insérez dans votre vagin ou votre anus. Les préservatifs internes (féminins) fonctionnent de la même manière que les préservatifs externes (masculins), sauf que vous en portez un à l’intérieur au lieu de l’enfiler sur un pénis. Ils gardent le sperme à l’intérieur du préservatif et à l’extérieur du vagin ou de l’anus.

Pilules contraceptives d’urgence

La contraception d’urgence peut interrompre une grossesse avant qu’elle ne commence. (Cela signifie que les pilules contraceptives d’urgence ne sont pas les mêmes que la pilule abortive.) Selon l’endroit où vous vivez, vous pouvez avoir le choix entre plusieurs types de contraceptifs d’urgence. La plupart fonctionnent pendant 5 jours (ou 120 heures) après un rapport sexuel non protégé, et plus vous l’utilisez tôt, plus il sera efficace.

Exemples de contraception d’urgence :

Pilule contenant de l’ulipristal acétate.

Cette nouvelle forme de contraception d’urgence est une dose d’un comprimé qui agit pendant 5 jours après un rapport sexuel non protégé et, contrairement aux autres pilules de contraception d’urgence, son efficacité ne diminuera pas au cours de ces 5 jours.

Pilules à base de lévonorgestrel: Lydia Postpil, Postinor 2, Norpill, Unwanted72, Nowill Pill, Plan B One-Step, Next Choice One Dose, Next Choice, My Way, After Pill et Levonorgestrel. Ceux-ci peuvent être livrés avec ou sans ordonnance, selon votre pays de résidence. Ils sont similaires aux autres pilules contraceptives, mais ont des doses beaucoup plus élevées. Ils peuvent fonctionner pendant 5 jours après un rapport sexuel non protégé, mais leur efficacité diminue chaque jour. Si vous souhaitez utiliser cette méthode, vous devez l’utiliser le plus tôt possible après un rapport sexuel non protégé.

DIU non hormonal : Il s’agit de la forme de contraception d’urgence la plus efficace qui soit. Demandez à un fournisseur de soins de santé de l’insérer au cours des 5 jours suivant un rapport sexuel non protégé. Il diminuera vos chances de grossesse de 99,9%.

Méthode Yuzpe : Vous pouvez utiliser certaines pilules contraceptives ordinaires comme contraceptifs d’urgence si vous suivez des étapes spécifiques (reportez-vous à la section «Comment l’utiliser» ci-dessous). La méthode Yuzpe n’est pas aussi efficace que les autres options de contraception d’urgence. Elle fonctionne le mieux pendant 3 jours après un rapport sexuel non protégé.

Stérilisation

Les hommes et les femmes peuvent opter pour la stérilisation. Pour les femmes, la stérilisation est une procédure qui ferme ou bloque les trompes de Fallope afin que vous ne puissiez pas tomber enceinte. Pour les hommes, la stérilisation est appelée la vasectomie. Elle bloque les tubes qui transportent le sperme d’un homme. Parlez à un fournisseur de soins de santé pour en savoir plus et assurez-vous de poser des questions sur toutes les exigences, telles que les restrictions d’âge et les périodes d’attente.

Types de stérilisation :

Incision : les hommes et les femmes peuvent choisir la stérilisation avec une incision. Pour les femmes, la laparoscopie, la mini-laparotomie et la laparotomie nécessitent une incision. À cause de cela, elles ont également besoin d’une anesthésie. Se remettre de cette chirurgie peut prendre de 2 à 21 jours

La vasectomie basée sur l’incision pour les hommes prend 20 minutes. Il ne nécessite qu’une anesthésie locale. Les fournisseurs de soins de santé effectueront une ou deux incisions dans le scrotum afin que les spermatozoïdes ne puissent pas pénétrer dans le liquide séminal. Puisque le sperme ne pourra pas sortir, la femme ne pourra pas tomber enceinte.

Non-incision : l’essure est une procédure pour les femmes qui ne nécessite ni chirurgie ni anesthésie. Les trompes de Fallope sont atteintes par le vagin où les micro-inserts sont placés. Ces inserts provoquent la croissance d’un tissu cicatriciel bloquant les tubes. Se remettre de cette opération se fait le même jour et ne devrait pas avoir d’impact sur les activités normales. Le tissu cicatriciel prend plusieurs mois pour se former et rendre cette méthode efficace.

La méthode de vasectomie sans scalpel pour hommes implique une petite ponction qui atteint ses tubes. Ses tubes sont ensuite attachés, cautérisés ou bloqués. Il n’y a pas de cicatrices, pas de points de suture, et cette procédure est connue pour sa guérison rapide, sans complications.

Cape cervicale

Les méthodes axées sur la sensibilisation à la fertilité constituent une forme de planning familial naturel. Ces méthodes exigent que vous suiviez votre cycle menstruel pour déterminer les jours où vous pouvez tomber enceinte. Déterminer quand ces jours arriveront constitue l’exercice le plus difficile. Nous vous donnons quelques options pour surveiller votre fertilité et vous aider à identifier les jours où vous pouvez tomber enceinte. Pour les femmes ayant des règles irrégulières, y compris les adolescentes, ce n’est peut-être pas la meilleure option.

Types de sensibilisation à la fertilité :

Méthode des jours fixes (MJF): vous pouvez utiliser cette méthode si votre cycle menstruel dure entre 26 et 32 jours. Vous devrez enregistrer vos règles et déterminer quand vous ne pouvez pas tomber enceinte.

Méthode des deux jours: pour cette méthode, vous devez observer les pertes cervicales pour voir quand vous pouvez tomber enceinte

Glaire cervicale : votre corps produit une substance visqueuse spécifique au moment où vous êtes le plus fertile. Cette méthode consiste à suivre votre glaire cervicale.

Température corporelle: avec cette méthode, vous dressez un graphique de votre température corporelle tous les matins pour déterminer si vous ovulez ou non.

Symptothermie : votre corps présente de nombreux signes indiquant que vous pouvez tomber enceinte. Cette méthode permet de suivre plusieurs d’entre eux à la fois. Elle intègre le niveau d’ouverture de votre col utérin.

Allaitement maternel : l’allaitement maternel supprime naturellement la fertilité. Cette méthode fonctionne si vous venez d’avoir un bébé. Cependant, pour qu’elle fonctionne, vous devez allaiter exclusivement votre bébé au sein.

Diaphragme

Un diaphragme est une coupe en forme de dôme peu profonde faite d’un matériau appelé silicone. Vous insérez le diaphragme dans votre vagin. Il couvre le col de l’utérus et empêche le sperme d’entrer dans l’utérus. Vous devez l’utiliser avec un spermicide pour qu’il agisse efficacement.

Spermicide

Le spermicide contient des produits chimiques qui empêchent le sperme de bouger. Il peut s’agir d’une crème, d’un film, d’une mousse, d’un gel ou d’un suppositoire. Quelle que soit l’option choisie, vous l’insérez profondément dans votre vagin afin d’empêcher les spermatozoïdes de passer à travers votre col de l’utérus pour se retrouver au sein de votre utérus.

Éponge

L’éponge est un morceau rond de mousse plastique blanche. Il a une fossette sur un côté et une boucle en nylon sur le dessus. Il mesure 5 cm de large et vous l’insérez dans votre vagin avant les rapports sexuels. L’éponge fonctionne de deux manières: elle empêche le sperme de pénétrer dans votre utérus en bloquant le col de votre utérus et libère également en permanence un spermicide.

Sensibilisation à la fertilité

Les méthodes axées sur la sensibilisation à la fertilité constituent une forme de planning familial naturel. Ces méthodes exigent que vous suiviez votre cycle menstruel pour déterminer les jours où vous pouvez tomber enceinte. Déterminer quand ces jours arriveront constitue l’exercice le plus difficile. Nous vous donnons quelques options pour surveiller votre fertilité et vous aider à identifier les jours où vous pouvez tomber enceinte. Pour les femmes ayant des règles irrégulières, y compris les adolescentes, ce n’est peut-être pas la meilleure option.

Types de sensibilisation à la fertilité :

Méthode des jours fixes (MJF): vous pouvez utiliser cette méthode si votre cycle menstruel dure entre 26 et 32 jours. Vous allez devoir noter la date de vos règles et déterminer quand vous ne pouvez pas tomber enceinte.

Méthode des deux jours: pour cette méthode, vous devez observer les pertes cervicales pour voir quand vous pouvez tomber enceinte

Glaire cervicale : votre corps produit une substance visqueuse spécifique au moment où vous êtes le plus fertile. Cette méthode consiste à suivre votre glaire cervicale.

Température corporelle: avec cette méthode, vous dressez un graphique de votre température corporelle tous les matins pour déterminer si vous ovulez ou non.

Symptothermie : votre corps présente de nombreux signes indiquant que vous pouvez tomber enceinte. Cette méthode permet de suivre plusieurs d’entre eux à la fois. Elle intègre le niveau d’ouverture de votre col utérin.

Allaitement maternel : l’allaitement maternel supprime naturellement la fertilité. Cette méthode fonctionne si vous venez d’avoir un bébé. Cependant, pour qu’elle fonctionne, vous devez allaiter exclusivement votre bébé au sein.

Coït interrompu ou retrait

Le retrait est l’une des plus anciennes formes de contraception. C’est très simple, l’homme se retire de la femme avant d’éjaculer. Cette méthode nécessite que vous la fassiez correctement à chaque fois.

Pas maintenant

L’expression « Pas maintenant » est une façon de dire abstinence, ou « pas de rapports sexuels entre le pénis et le vagin ». C’est une méthode très efficace. Cependant, pour certaines personnes, elle peut être extrêmement difficile à utiliser. Si vous l’utilisez tout le temps, vous êtes sûr de ne pas tomber enceinte. Si vous évitez toute activité sexuelle, vous serez également à l’abri des infections transmissibles sexuellement (IST).